previous next

"Mais tu n'auras que mes couleurs et ma lumiére
fatalement, dans le noir,
comme un alphabet ésotérique du destin."
A l'écart, Venise

Un soir d'hiver,
de nostalgies imprécises,
de quelques-unes des images inoubliables
et de divers oublis
s'allume dans les titres de mes tableaux.