Une photographie


Une photographie, irremplaçable et pathétique,

chez moi, au milieu des mes souvenirs

comme un rendez-vous manqué

au tournant d'un amour

qu'il me faudrait glisser à la surface du monde

qu'il me faudrait partir...



Aux portes de la nuit, l'inquiétude

de ne pas être capable d'aimer l'invisible

dévoile et voile alors

la toujours fuyante vérité des coeurs

et le mystère qui m'a obligé à revenir...

back next